ondée

NAKED-SOUL-HIGH-RES07_GRIT1

(Photo de Rita Lino, Naked Soul)

La soie bande ses fesses à l’étroit. Sur le tapis, ses genoux et ses mains par terre subliment la table tout à côté. Ne bouge pas. Elle prend ça comme une invitation. Ses fesses dansent un slow dans vos mains. Elle est bien. Votre main empoigne sa fesse. Ne bouge pas, je vais faire une ligne. Elle se concentre, pompette et stone, regarde les chats qui tournent au bout de son nez, chatouille le mâle sans bouger, surtout ne pas bouger. C’est plus fort qu’elle, elle parle, pour ne pas bouger, vous fait une révélation parmi mille. C’est mieux que le pilates. Non mais, sérieux, le pilates c’est tellement relaxant, mais sans l’orgasme. Avec toi il y a les orgasmes, et les préliminaires. Ne bouge pas, vous répétez cette fois-ci franchement amusé. Elle lâche Elliott, remet la main par terre, compte dix secondes sans bouger dans sa tête. 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1. Vous aspirez. Soulèvement de croupe. T’as un beau cul. Et tout se précipite, lentement, jusqu’à la xième ondée. Vous avez les doigts plissés comme lorsque vous restez trop longtemps dans un bain chaud.

 

 

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “ondée

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s