depuis

préliminaires virtuels oracles 
sur le palier nos lèvres copulent 
un bouquet dans le dos

entre la chair et la peau s'immisce 
une lame en marée haute 
nos corps jouissent

j’aime votre nom 
un titre de roman
sur la chaise blanche 
j’ai crié heureuse 

après vous m'avez dit 
tu devrais être plus crue 

depuis je suis un clitoris en fleur 
sur votre queue éclose je bourdonne
sans cesse sur mes draps des orgasmes trempés

LucienClergue
(Photo Lucien Clergue)

Publicités

10 réflexions sur “depuis

  1. J’adore l’idée du clitoris en fleur, je le vous déjà toutes pétales écartées venant se faire butiner… Et cette bite éclose tel un papillon pour féconder ce cocon… Quelle délectation ! Mon plaisir est aussi vertigineux qu’un abysse pour une iris telle un sucre d’orge que l’on aime à sucer jusqu’au bout…

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s