après

10375960_886956074652617_5276786356900458241_n

il reste ce coeur qui bat ce corps qui vibre
des images dans la tête qui tuent l’ennui
deux heures avec vous au petit matin
grandioses avez-vous écrit
des jours à les revivre
des jours à les imaginer en secret
l’amour est une histoire de cul tête première
maintenant ou jamais coule une douce folie
lisse et satinée comme une eau froide
sur la peau un jour de canicule
jouissif choc
relire des textos un samedi de paresse
baigné de votre silence
sur la corde raide la vie balance
d’éclats de rire les souris dansent
les chats savent que vous venez demain
je ronronne

vous irez lentement ?
je perçois un grand orgasme

Publicités

Une réflexion sur “après

  1. Celui-ci dans l’attente d’un grand instant de bonheur… ce bonheur est-il arrivé ? fallait-il qu’il arrive ou bien rien que son désir est brûlant, démange le bas ventre, humidifie la pensée, rallonge le temps qui file lentement, bien plus lentement jusqu’à cet instant partagé et si vite passé qu’il ne devrait jamais s’arrêter, toujours continuer, aller et venir, sans jamais se gripper, huilé par l’envie des corps… extase quand tu nous tiens !

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s